Routine enfant : comment la créer et exemple d’un planning pour enfant

routine enfant

Les routines sont très importantes pour les tout-petits. Découvrez en quoi consiste une routine pour votre enfant, et quelques exemples qui pourraient convenir à votre famille.

Parlons des routines enfant !

Je veux d’abord commencer par cette citation :

« Il (l’enfant) vit dans une sorte de présent éternel. Il ne se hâte pas comme nous vers la fin de l’action, car pour lui la fin de l’action est l’action elle-même. »

— Maria Montessori, sa vie et son œuvre, de E. Mortimer Standing

J’adore cela parce qu’il est si important de se rappeler que l’enfant vit toujours dans l’instant présent. Et c’est vraiment quelque chose de merveilleux !

Bien que nous soyons régis par l’horloge et le calendrier comme le reste du monde, nous pouvons encore faire de la place pour une vraie liberté avec une routine régulière.

En quoi consiste exactement une routine pour enfant ?

Cela peut évidemment varier en fonction d’un certain nombre de facteurs.

  • Quel âge a votre enfant ?
  • Quels sont ses centres d’intérêt ?
  • A-t-il des frères et sœurs à l’école ?
  • Quels aspects culturels joueront un rôle dans votre routine ?

Lorsque vous commencerez à établir vos routines naturelles, comme les heures de repas et de sommeil, vous pourrez facilement établir un programme.

routine enfant

Conseils pour établir un planning pour enfant

Lorsque vous utilisez les repas et le sommeil pour guider vos routines, il peut être difficile de rester cohérent avec un enfant de moins de 18 mois. Cela est dû au fait que les cycles de sommeil d’un bébé changent constamment. Vers 18 mois, votre enfant ne fera probablement plus qu’une seule sieste, et vos routines deviendront plus prévisibles.

Cela signifie également que si vous avez un enfant de 18 mois qui n’a fait qu’une seule sieste depuis peu, votre emploi du temps peut être quelque peu modifié car il apprend à rester éveillé plus longtemps. Par exemple, vous devrez peut-être avancer l’heure du dîner à 17 heures pendant un certain temps, car votre enfant est peut-être trop épuisé pour manger après 18 heures.

Votre routine sera un document vivant qui changera constamment pour s’adapter aux besoins de votre famille. MAIS plus vos routines seront stables et cohérentes, plus votre enfant se sentira à l’aise.

Pourquoi une routine est si importante pour un enfant ?

J’aimerais commencer par une autre citation :

« L’une des premières choses essentielles pour tout adulte qui souhaite aider les petits enfants est d’apprendre à respecter le rythme différent de leur vie au lieu d’essayer de l’accélérer, dans le vain espoir de la faire se synchroniser avec le nôtre. »

— Maria Montessori, sa vie et son œuvre, de E. Mortimer Standing

J’aime cette citation car elle me rappelle que les enfants n’ont pas le même rythme que nous. Ils n’ont pas le sens de l’urgence et n’est-ce pas ce que vous aimeriez que ce soit pour vous aussi ?

Lorsque les enfants connaissent le plan, ils se sentent en sécurité et sont alors libres de se concentrer. Si nous leur fournissons ces routines prévisibles, ils deviennent plus sûrs d’eux et dirigés intérieurement. Bien entendu, le programme reste important tout au long de la journée, car ils sont capables de savoir ce qui va suivre et de l’anticiper sans s’inquiéter ou avoir peur de l’inconnu.

Lorsque les enfants sont réticents, cela peut être le signe que la routine ne répond pas à leurs besoins et doit être repensée. Une structure cohérente donne de la liberté aux enfants qui apprennent à fonctionner de manière autonome dans l’environnement préparé.

Par-dessus tout, essayez de suivre l’exemple de l’enfant.

Exemple de planning pour un bébé

Ok, maintenant que nous avons parlé du quoi et du pourquoi des routines, mettons en place quelques routines.

  • 7h00 : Heure du réveil
  • 7h30 : Petit-déjeuner
  • 8h00 : Habillage/Soins personnels/Routine du matin
  • 8h30 : Période de travail Montessori
  • 10h30 : Temps de la nature
  • 11h30 : Déjeuner
  • 12h00 : Temps calme
  • 12h30 : Sieste
  • 14h30 : Réveil/collation
  • 15h00 : Sortie de la maison
  • 17h00 : Jeu indépendant/Préparation du dîner
  • 18h00 : Dîner
  • 18h30 : Routine du coucher
  • 19h00 : Heure du coucher

Comment faire une période de travail Montessori qui convient à votre emploi du temps ?

periode travail montessori

Tout d’abord, établissez une routine de base. Il s’agit des heures de repas (petit-déjeuner, déjeuner et dîner) et des heures de sommeil (réveil, sieste et coucher).

Si votre réveil est à 7 heures et que votre petit-déjeuner est à 7h30, vous serez probablement prêt à commencer votre prochaine activité à 8h ou 8h30. C’est pendant cette période du matin que je suggère d’ajouter la période de travail Montessori. Il peut s’agir d’une période de 30 minutes à 3 heures selon l’âge de votre enfant. Plus l’enfant est âgé, plus la période est longue.

Si vous parlez d’un enfant de 18 mois, par exemple, j’essaierais d’obtenir une période de travail d’au moins une heure, voire de deux heures.

Période de travail Montessori

Une période de travail Montessori NE VEUT PAS dire :

  • Votre enfant se concentre pendant 3 heures d’affilée
  • L’enfant travaille sur le même matériel pendant 3 heures d’affilée.
  • L’enfant doit travailler sur un travail sur tablette pendant les 3 heures entières.
  • Vous devez le faire tous les jours.

Une période de travail Montessori signifie :

  • Travailler sur différents matériaux et jouets de l’étagère
  • Travailler sur des activités de la vie pratique, comme se préparer un goûter.
  • Sortir pour se concentrer sur la période sensible du mouvement.
  • Vous pouvez le faire tous les deux jours, en semaine ou un jour sur deux, c’est vous qui voyez !

En gardant à l’esprit ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire, essayez de mettre en place une période de travail Montessori qui s’adapte à votre emploi du temps, mais qui ne se limite pas au travail sur tablette.

Si vous incluez le temps de la collation dans votre période de travail Montessori, vous serez probablement en mesure de passer rapidement de la matinée à l’heure du déjeuner et de la sieste. Sinon, ajoutez un peu de temps à l’extérieur ou une sortie pour occuper la matinée.

Vous pouvez ensuite consacrer l’après-midi à la nature, ou peut-être voulez-vous prévoir un moment pour faire des courses. Au lieu d’inscrire l’activité exacte sur le planning, vous pouvez simplement mettre « hors de la maison ». Ainsi, si vous n’avez pas envie d’aller quelque part, il vous suffit d’aller dans votre jardin, mais si vous avez quelques courses à faire, vous pouvez aussi le faire.

Il reste donc le dîner et le coucher.

Avoir une routine le matin et une routine au coucher sera ce qui vous fera gagner ou perdre pendant les années de la petite enfance. Il est très important pour l’adulte et pour l’enfant d’avoir une routine fixe à ces moments de la journée. En restant cohérent, vous pourrez éviter certains de ces grands moments de lutte pour le pouvoir comme le brossage des dents, l’heure du bain, etc. parce que votre enfant saura que c’est ce qui se passera ensuite.

Notre routine soirée se déroule comme suit :

  • Bain
  • Pyjama
  • Dîner
  • Dents/Cheveux
  • Livres
  • Lit

Je vous encourage donc à utiliser les horaires que vous avez déjà et à ajouter le reste de vos routines à votre programme. Et voilà ! Vous avez une routine pour votre enfant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.