Laver, sécher, repasser et ranger le linge pour 5 ou 7 personnes, voire plus, n’est pas une mince affaire. Voici quelques conseils pour cette corvée.

Conseil pour laver le linge

L’idéal est d’avoir un espace dédié à la chose, mais ce n’est pas toujours possible. Le mieux est alors, si c’est possible, de mettre la ou les machine(s) dans une salle de bain : c’est mieux qu’à la cuisine, car si elles tournent tous les jours, le bruit sera moins gênant.

De plus, à partir de 5 personnes dans le foyer, il est temps de songer à une machine à laver grand format, c’est à dire 6 ou 7 kg (il en existe même de 8 ou 10 kg pour un encombrement raisonnable).

Dites-vous que de toutes les façons, il faudra laver souvent, à moins d’avoir une garde-robe gigantesque.

Conseil pour le séchage du linge

Pour le séchage, si vous avez un jardin ou un grand espace buanderie, cela fera l’affaire ; mais dans le cas contraire, ou si vous voulez enchainez les lessives, ou si vous habitez dans une région très froide, le sèche-linge est intéressant ; il en existe également de grande capacité (6,7,8 ou 10 kg).

Conseil pour le repassage du linge

Pour le repassage, il vaut mieux éviter d’être maniaque : à quoi sert de repasser les draps ou les serviettes. Repassez le strict nécessaire, sans vous culpabiliser ; et pour ranger, faites appel aux enfants : très jeunes, ils sont capables de mettre des piles de linge dans leur placard (à partir de 2 ans avec votre aide et de la patience, et sinon à partir de 4-5 ans).

Conseil pour la gestion du linge sale

Enfin, pour la gestion du linge sale, un panier à linge unique me semble insuffisant. On peut imaginer en mettre plusieurs, répartis par groupes de personnes (les parents, les petits, les plus grands), par salle de bain (s’il y en a plusieurs)… On peut également tous les mettre au même endroit, mais dédier un panier à chaque type de linge (le banc, les couleurs, le linge délicat).

Dernière astuce

Astuce : pour vous simplifier la vie, soyez organisé (s). Décidez à l’avance les jours de lavage et de repassage ; établissez un gestion adaptée du linge sale (selon l’âge des enfants), investissez dans des machines des grande capacité et de bonne qualité (car une panne serait catastrophiiique !). Et ne vous culpabilisez jamais de faire participer vos enfants : vous n’êtes pas là pour les servir, mais pour, entre autres, les préparer à l’autonomie et leur apprendre la vie avec les autres.

Partagez :
Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on Facebook0Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Email this to someonePrint this page