Le budget : un problème crucial

budget famille

Qui n’a pas entendu parler du « pouvoir d’achat » ces derniers temps ? Il faut bien se rendre à l’évidence que, par les temps qui courent, la gestion quotidienne de l’argent de la famille est un problème crucial. Qui en veut plus ? Qui se plaint de ne pas en avoir assez ? Mais tout le monde, voyons !!

D’un autre côté, la plupart des parents de famille savent bien à quoi s’attendre en multipliant les enfants : les mêmes dépenses pour tous les enfants, donc moins pour chacun.

Dans ces conditions, il faut apprendre à se restreindre (au moins un peu mais parfois beaucoup), à partager, à compter et à réfléchir à ce qui est vraiment important…

L’objectif est donc de savoir dépenser son argent intelligemment, de façon à se garder le plus de marge de manœuvre possible et d’arriver à la fin du mois serein. Bien sûr, plus on a d’argent, plus cela est facile.

Mais qui dit budget restreint, dit gestion rigoureuse obligatoire ; et ceci est loin d’être facile ; mais comme nous allons le voir avec quelques règles simples il est possible de s’en sortir.

Ceci étant dit, si l’on a, comme la plupart des familles, des ressources assez limitées, il faut avoir une méthode simple et efficace pour gérer son argent au quotidien. Elle a besoin d’être simple car « on n’a pas que ça à faire », le temps est compté et donc si l’on s’embarque dans des comptes compliqués et ésotériques il n’y a aucune chance d’y arriver sereinement. Et la sérénité, c’est important.

Voici les quelques règles à adopter :

  • Règle n°1 : Connaître précisément ses revenus et ses dépenses
  • Règle n°2 : Planifier les dépenses
  • Règle n°3 : Toujours savoir où l’on en est
  • Règle n°4 : Essayer d’économiser pour faire face à l’imprévu
  • Règle n°5 : Ne pas dépenser l’argent « en avance »

Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à atteindre toute la zénitude nécessaire à un développement harmonieux de votre famille.

13 Réponses à “Le budget : un problème crucial

    1. De lire votre question me fait penser à mon mari. Il pense qu’il vaut mieux élever 2 enfants sans inquiétude financière, que 3 ou 4 en se posant toutes sortes de questions quant à la fin du mois et les études….. . Je le comprends mais je pense aussi que nous sommes dans une société de consommation telle, que nous en oublions le plaisir simple de tous les jours. Se ne sont pas les enfants en eux mêmes qui coûtent cher, amis plutôt les besoins que nous avons créés autour d’eux. Lorsque j’emmène mes filles se balader, sans jeux, sans DS, sans vélo elles passent un superbe moment avec 2 bâtons, 3 cailloux, et un sandwich. Si on revenait à l’essentiel sans se soucier du regard des autres, sans être scotcher devant les pubs télévisées…., on vivrait certainement différemment. Mes parents m’ont appris que l’on appréciait d’autant plus quelque chose, lorsqu’on l’avait mérité, et attendu… . Aujourd’hui les cadeaux pleuvent à longueur d’année et c’est noël toute l’année. Les enfants n’ont plus le plaisir de l’attente, de la surprise. Nous créons nous même, en tant que parents des charges inutiles ou en tous les cas qui ne sont pas indispensables. Les enfants préfèrent passer un pique nique avec leur famille, qu’un repas au Mc Donald !!! Le tout est de le programmer, et de s’y tenir …

      1. Je suis tout à fait d’accord avec vous, ce n’est pas les enfants en eux mêmes qui coûtent cher, mais plutôt les besoins matériels qu’ils veulent… Je n’ai que 23 ans et j’attends mon 3 eme enfants et j’en suis ravie, je sais que financièrement ça va être plus compliqué , mais tant qu’ils ont un toit correct, des vêtements, un frigo plein et notre amour, je pense que c’est déjà très bien. Mes grands mères ont eu beaucoup d’enfants et j’adorai les repas en famille avec les tables qui n’en finissent plus !! Il faut dire aussi qu’avant généralement nos grands parents se nourrissaient avec le potager du jardin et avec les animaux qu’ils avaient (lapins, cochons…). Mais bon, je pense que cela reste possible sinon je ne m’aventurerai pas…

  1. j’ai 4 petits gars de 2 ans et demi à 9 ans et pour ma part, je n’ai pas de télé et je ne subit donc pas les pubs. j’ai un ordi, je télécharge les films que je veux et j’aide mes enfants à s’ouvrir aux autres avec des activités en familles et avec des amis. Nous sortons dès qu’on peut : vélo, plage, randonnées, etc. :ils adorent ! Quant à la mode et aux derniers gadgets : nous préférons leur offrir à noel et aux annifs de l’argent à mettre sur leur compte bancaire, ça servira pour plus tard ! les valeurs c’est à nous de les leur donner, pas aux médias !
    bon courage à tous gaelle

  2. bonsoir, vous avez tout a fait raison ! de nos jours tout est devenue si difficile, avoir un seul enfant est difficile, si nous suivons, le systeme de consommation de la tele, nous devons comme vous dites revenir à l’essenciel , une vie bio comme on dis, pourquoi toujours, vivre artificiellement, alors que la nature est si belle et si fraiche ? Les choses simples sont délaissés de nos jour, au point que nous avons oublié leur valeur,moi je trouve que lorsque je gatte mes enfants avec plein de jouets, ils deviennent pénible, et les balance de coté, sans meme en profité, alors que lorsque le cadeau est attendu et mérité comme vous dites, c’est vraiment different, il y a une sorte de reconnaissance, Sachez que lorsque vous voyez que les enfants ne sont plus reconnaissants, c »est que vous les avez trop gater !

  3. C’est tellement vrai ce que vous dites. J’ai 4 enfants et ce n’est pas toujours facile financièrement ! Si vraiment on aurait dû réfléchir en profondeur quant à la question d’argent, jamais on aurait eu 4 enfants ! Je dis toujours à mes enfants ce n’est pas la quantité qui compte mais bien la qualité et quand on veut, on peut ! Vive les enfants ….Quelle leçon de vie que de vivre tous ensemble ! Tiffany

  4. je vais vous repondre …serrer le budget n’es qu un dommage collaterale ! il y a tellement a coté de ca moi je suis maman de 6 enfants caroline a 20 ans et est en fac , andrea a 14 ans et est au lycée paul a 12 ans et est au college nicolas a 9 ans et a l’ecole primaire et les jumeaux maxence et noah ont 5 ans et sont a la maternelle ….il y a tant de joie dans cette maison , tant de discution captivante , tant de projet ! je ne verrais pas ma vie autrement et mm si pour ca je « serre  » un peu le budget ! ca n’a pas ete facile croyez moi mais moi maintenant j’ai 6 fois + d’amour , 6 fois + de calins et 6 fois + l’envie d’avancer , pour eux et pour moi ,pour tout affronter et oui ! ca vaut la peine ! si c’etait a refaire je ne changerais rien

  5. bonsoir, en tout cas moi j’ai 27 ans et j’ai 4 ENFANTS, et enceinte du 5EME, mais il est hors que question que je devienne une con – sommatrice lol, comme dis sur les guignols de l’info ! Moi meme je suis issu d’une famille nombreuse, et mon pere et ma mere, nous donnait aussi de l’argent pendant les fetes, plutot que des jouets, et je trouve qu’ils avaient raison car avec ca je pouvait m’acheter ce que je voulais ! j’aimais pas forcément les jouets, je preferais les bonbons lol, pourtant ca ne coute pas une fortune ! Ces parents la ne demandent meme pas a leurs enfants ce qui leurs feraient plaisir, et les voila qu’ils se précipitent sur des jouet, genre buzz l’éclaire, flash mc queen

  6. Je suis un Papa de 36 ans de 3 enfants (bientôt 4). Moi je n’ai jamais été aussi bien avec moi même depuis que j’ai démarré mon famille. Un enfant, puis un deuxième, un troisième et le quatrième qui est en route depuis un peu plus d’un mois.
    Chez nous pas de console, pas de grand écran, pas forcément beaucoup de sorties… et pourtant demandez à nos enfants (la plus grande à 10 ans) s’ils sont malheureux, vous serez surpris de leur réponse.
    Moi même qui avant j’étais toujours intéressé par le dernier produit high tech, à présent j’ai naturellement chassé ces envies de mon esprit. Ca ne m’intéresse plus car de toute façon je n’ai pas le temps et je préfère largement m’occuper de mon petit monde, partager pleins de chose avec eux que de passer mon temps à faire autre chose.
    Après, tout çà est une histoire de goût personnel.

  7. J’ajouterai qu’il est bon d’apprendre aux enfants et de nous répéter à nous même que la société de consommation n’est pas la panacée. Il faut lutter sans scrupules contre ces slogans publicitaires à faire dresser les cheveux sur la tête. Il ne faut pas hésiter à démonter les mécanismes du marketing auprès de nos enfants. Leur faire comprendre que ces pubs dont ils sont assommés font appel à des réflexes de conditionnement. Il faut apprendre à bien se connaître et pouvoir expérimenter pour se rendre compte par soi-même ce qui nous fait vraiment plaisir durablement. Je dirais que le plus tôt, le mieux. Je donne un exemple : votre enfant veut tous les jouets du catalogue, mais est-il seulement capable de se souvenir les cadeaux qu’il a reçu l’année dernière ? Finalement, ne vaut-il pas mieux moins de bazar dans nos maisons et des choses qui ont vraiment de la valeur à notre coeur ? Cette année, j’ai proposé à ma fille aînée de 7 ans plutôt que d’avoir un jouet à Noël d’aller au cinéma juste avec elle. Elle n’a pas trouvé ce qu’elle veut dans les magasins de jouet, mais elle hésite encore. La réalité, c’est que n’a de la valeur que ce qui a demandé du temps et de l’effort. Et ça, elle commence à s’en rendre compte à 7 ans. Faire son potager, faire des oeuvres d’art, produire. Produire une musique avec un instrument, produire un spectable avec sa classe, produire du pain de ses mains. Produire de la joie en donnant, en aidant. Allez leur vendre cela plutôt, et votre budget s’en portera mieux.

    1. Comme vous klk fois je me dis ai-je bien fait d’avoir 4 enfants ? car + ils grandissent plus ils en demandent et je ne peux pas tjrs acceder a leurs demande. Ils attendent et l’ont. Eux sont heureux d’être ensemble et c celà le plus important. D’ailleur dans la vie plus tard ils n’auront pas tous a la demande et seront plus préparer.

  8. Oui un reel probleme ! Depuis début Mars on est en galère point de vu argent ! Nos enfants sont au courant surtout les filles 17, 12 et 9 ans. Forcée de leur dire car assez demandeuses et bien celles de 17 et 9 ans on tres bien compris et gère leur demande tant dis que l’autre est autant demandeuse ! Une maman ecrivait : pourquoi faire autant d’enfants dans ce cas et ben je repondrait que c pas l’argent qui me fait vivre moralement ce sont mes enfants heureusement d’ailleurs car vu notre situation si j’avais pas mes enfants j’aurais sombré dans la depresion ! Et les enfants argent ou pas sont bien heureux d’avoir d parents qui les aime.

  9. Pour Noel je ne donne pas d’argent de peur qu’il soit mal dépense déjà en tant qu’adulte on a parfois du mal a résister sur un achat alors un enfant ! En tout cas ils ont ce qu’ils veulent lors d’une discution ils devoilent leurs envies et du coup j’enregistre. Ils ont tous le meme nombre de kdos mais pas de la meme valeur. Suivant leur age les kdos sont plus ou moins couteux et si un kdo d’un ado revien cher le reste d kdos sera a un prix derrisoir pour qu’il est quand meme le meme nombre de kdos que les autres c le seul moment ainsi que paques ou je ne fais pas de difference car en dehors d fetes si je dois acheter une paire de chaussures ou un vetement a un enfant par ce qu il en a besoin c pas pour autant que je vais faire pareil pour les autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *